Que sont-ils devenus ?

À l’occasion de la XXème édition des journées d’études, nous avons désiré vous présenter ce que sont devenus quelques étudiant(e)s des promotions précédentes. Nous tenons à les remercier pour leurs récits. Bonne lecture !

  • Coralie : actuellement psychologue clinicienne, conseillère technique régionale, au profit de la région de gendarmerie. Elle assure également une activité d’enseignement. Pour en savoir plus..
  • Jessica : a pour projet de s’installer à son compte où elle sera prestataire de la protection de l’enfance et prestataire pour une association en charge des stages de sensibilisation dans le cadre des alternatives aux poursuites. Pour en savoir plus..
  • Mickaël : actuellement en libéral. Il pratique également en tant qu’expert judiciaire près la Cour d’appel au pénal. Il exerce aussi des activités d’enseignements. Pour en savoir plus..
  • Magali : actuellement psychologue clinicienne à l’unité sanitaire (US) d’une maison d’arrêt. Pour en savoir plus..
  • Carole : actuellement en libéral. Elle reçoit également des victimes d’infractions pénales pour l’association France Victimes. Elle anime aussi des stages de citoyenneté et est formatrice occasionnelle pour certains établissements pénitentiaires. Pour en savoir plus..
  • Clarisse : actuellement dans une clinique psychiatrique et en libéral. Elle exerce aussi des activités d’enseignements. Pour en savoir plus..

Pour allez plus loin : l’Observatoire des Parcours Etudiants et de l’Insertion Professionnelle (OPEIP) de l’Université de Rennes II, réalise des enquêtes sur l’ensemble des étudiants, diplômés ou non de l’université afin de savoir ce qu’ils sont devenus. Voici quelques données sur les diplômés des années 2013, 2014, 2015. Vous trouverez notamment la période de latence avant de trouver un emploi, l’emploi occupé après le Master (le salaire moyen, le type d’emploi occupé, la localisation, le moyen d’accès à l’emploi, etc.) ainsi que d’autres statistiques concernant les étudiants de la promotion.

Petit point historique : en 1999, le DESS « Cliniques criminologiques et victimologiques » (le premier en France dans ce domaine), a été créé par L.M. Villerbu. Ce DESS est devenu un Master 2 de Psychologie, option « Psycho-criminologie et victimologie » en 2006.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s