Programme 19èmes Journées d’Etude

Nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle version de notre programme pour les Journées d’Etude  » quand se croisent vulnérabilité et culpabilité du mineur : la place de la famille dans la prévention de la délinquance juvénile  » qui se tiennent le 23 et 24 mai 2019 à l’Université Rennes 2.

Nous espérons vous voir nombreux pour cet événement.

QUAND SE CROISENT CULPABILITE ET VULNERABILITE DU MINEUR :

LA PLACE DE LA FAMILLE DANS LA PREVENTION DE LA DELINQUANCE JUVENILE

 

Programme 1ère journée :

 

8h30 : Accueil des participants

9h00 – 9h15 : Cérémonie d’ouverture

9h15 – 9h30 : Présentation de la Marraine des Journées d’étude

 

Comment comprendre la complexité du mineur délinquant, pour adapter les actions de prévention

 

9h30 – 10h15 : Mme Catherine Blatier, Professeure des Universités en Psychologie Clinique, Université Grenoble-Alpes
                           Titre :  Personnes, mineurs, familles devant la justice : que peut-on prévenir

 

—– Pause-café —–

 

10h45 – 11h15 : Présentation de travaux de recherche des étudiants de Master 2

Impacts post-intervention en contexte d’attentats : l’exemple d’une CUMP.

 

11h15 – 12h00 : Mr Philip Milburn, Professeur des Universités en Sociologie.

Titre : Justice des mineurs et prévention de la délinquance : police des familles ou soutien à la parentalité ?

 

—– Pause-déjeuner —–

 

13h30 – 14h15 : Mr Bernard Gaillard, docteur en psychologie, maître de conférences en psychologie et ancien directeur du master 2 de Cliniques Criminologiques et Victimologiques.

Titre : Dynamiques psychiques de l’adolescent délinquant : Jeux de différenciation-indifférenciation

                           versus obsolescence d’éléments du contexte.

 

14h15 – 14h45 : Présentation de travaux de recherche des étudiants de Master 2

             Le flaming chez les jeunes adolescents : vers une compréhension des comportements violents sur les réseaux sociaux

 

14h45 – 15h30 : Mme Fabienne Glowacz, Docteur en Psychologie- Professeure à l’Université de Liège- Responsable du

service de psychologie clinique de la délinquance.

Titre : Radicalisation violente, nouvelle forme de délinquance juvénile ? Le média théâtre, pertinent pour une prévention ?

 

—– Pause-café —–

 

16h – 17h30 : Table-ronde : Facteurs de risque et actions de prévention en matière de délinquance juvénile.

Modérateur : Mr J.-Y. Dartiguenave, professeur des Universités en sociologie, Université Rennes 2.

Intervenants : Mme Gosselin, Juge des enfants ; Luc-Henry Choquet, responsable du pôle recherche à la direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ; Anne Courtois, psychologue P.J.J., EPM d’Orvault.

 

17h30 – 17h45 : Conclusion de la journée par Mr Loïck M. Villerbu, professeur émérite des Universités, Président de la Société Bretonne de Psycho-Criminologie et Psycho-Victimologie (SBPCPV). Expert auprès des tribunaux, Mme Catherine Blatier

 

Programme 2ème journée :

 

8h30 : Accueil des participants

9h00 – 9h15 : Présentation la journée par Mr Claude Bouchard, Maitre de conférences des universités

 

Quelle est la place accordée à la famille par les institutions dans la prévention de la délinquance ?

 

9h15 – 10h00 : Mr Christian Besnard, psychologue, psychothérapeute, Membre de la SBPCPV.

Titre : La prise en charge précoce des violences graves et des carences de la petite enfance comme forme de prévention de la délinquance.

 

10h00 – 10h30 : Présentation de travaux de recherche des étudiants de Master 2

La prise en charge du mineur en EPM. Articulation singulière de quatre acteurs institutionnels et place et fonction du psychologue.

 

—– Pause-café —–

 

11h00- 12h30 : Table-ronde : Liens familles-institutions dans la prévention de la délinquance des mineurs

Modérateur : Mr Bernard Gaillard, Maitre de conférences des universités, Université Rennes 2.

Intervenants : Mme Farrah Nublat-Saidi, psychologue ; Mr Omar Zanna, docteur en psychologie et en sociologie, maitre de conférences ; Mme Catherine Batier-Darcel, psychologue Education Nationale.

 

—– Pause-déjeuner —–

 

14h – 14h45 : Mme Sarah Van Praet, PhD, criminologue à l’Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC), Bruxelles, Belgique.

Titre : Analyse des fonctions des recours à la police par les parents d’enfants à l’origine de déviances.

 

14h45 – 15h15 : Présentation de travaux de recherche des étudiants de Master 2

   Sujet juridique et sujet psychique : La victime au cœur du parcours judiciaire

 

—– Pause-café —–

 

15h45 – 16h30 : Mme Gwénola Arvoir, éducatrice spécialisée, DISP Grand-Ouest et Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

Titre : Leviers et limites du travail avec les familles : enjeux de l’accompagnement de l’éducateur au sein de la PJJ.

 

16h30 – 17h : Cérémonie de clôture des Journées d’Études.

Christian Besnard, membre de la SBPCPV, Cinzia Guarnaccia, enseignante du parcours, Anita Leprêtre-       Villion, présidente de l’AEPCVR2

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s