Journées d’Etude 2013

Promotion « Antoine Garapon » 2012-2013

Les 30 et 31 mai 2013 se tiendront les 13èmes Journées d’Etude « jeunes praticiens, jeunes chercheurs » en Psycho-criminologie et Victimologie sur le thème:

PUNIR / SOIGNER / EDUQUER 

Réflexions actuelles sur les pratiques de sanction

Autour de l’oeuvre de Monsieur Antoine Garapon

Avec la participation d’Antoine GARAPON et de Sid ABDELLAOUI – Claude BOUCHARD – Jean DANET – Pascal DECARPES (Allemagne) – Heinfried DUNCKER (Allemagne) – Georges FOURNIER – Bernard GAILLARD- Philippe GENUIT – Astrid HIRCHELMANN – Paul M’BANZOULOU – Eric PECHILLON – José PEREIRA DA SILVA (Portugal) – Estelle PRAT – Elodie RONDIN – Pierre-Victor TOURNIER – Loïck M.VILLERBU.

Antoine Garapon est docteur en droit, magistrat et secrétaire général de l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice (IHEJ), maître de conférences à l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM), et juge des enfants. A la manière d’un « philosophe de l’actualité », il anime une émission de radio sur France-Culture, Le Bien Commun, où il propose une réflexion sur les liens entre justice et société.

Par ses travaux, Antoine Garapon nous invite à réfléchir à l’évolution de la justice, à la place de la victime et à celle de l’auteur et à la réponse judiciaire.

« L’art de juger » ou encore la justesse de la sanction (pénale ou éducative) sont des préoccupations actuelles de notre société, de ses institutions et de leurs différents acteurs professionnels.

Les pratiques de sanction ne s’inscrivent pas seulement dans le domaine de la justice mais peuvent s’étendre à d’autres champs d’interventions (médico-social, éducatif, scolaire, etc.) – et ont une double connotation, négative et/ou positive, de punition et/ou de gratification.

Plusieurs questions se posent :

  •  Comment définir une sanction, son application et son exécution ?
  • Comment les institutions judiciaires, éducatives, scolaires, médicales ou d’action sociale définissent-elles leurs propres logiques et pratiques de sanction ?
  • Qu’en est-il lorsque la sanction doit être articulée à une décision judiciaire ?
  • Comment l’idée de « punir en soignant » s’est-elle imposée dans nos sociétés actuelles ?

L’articulation des trois termes punir / soigner / éduquer nous conduit à nous interroger, au travers de l’approche psycho-criminologique, sur les pratiques actuelles de sanction.

A travers le croisement de différents regards et de différentes disciplines, ces Journées d’Etude visent à approfondir une réfléxion sur une thématique sensiblement contemporaine.

Horaires : le jeudi 30 mai de 8H00 à 17H00 / le vendredi 31 mai de 8H30 à 16H30.

Pour consulter le programme complet, cliquez ici : programme_officiel.

Inscriptions : Vous pouvez dès à présent télécharger et imprimer le bulletin d’inscription pour ces Journées d’Etude juste ici ->  bulletin_inscription.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s